Alimentation

L'histoire de la brioche

28 avril, 2020

La brioche a su se faire une place dans les terroirs des régions de France. En cette période de confinement, de nombreux boulangers en herbe s'y essaient.


Comme le pain, la confection de la brioche est devenue à la mode dans cette période de confinement. Tradition française, il en existe quasiment une par région ! Nous retraçons son histoire et vous proposons également une recette testée et approuvée. 





NAISSANCE DE LA BRIOCHE 

La brioche telle que nous la connaissons serait née en Normandie au cours du XVIème siècle. 
Le terme brioche dérive du verbe « brier » ancienne forme de « broyer » en Normand. Le suffixe -oche aurait été ajouté des années plus tard pour désigner le produit réalisé après le pétrissage de la pâte avec un rouleau en bois. 
La brioche née en Normandie est réputée grâce à la qualité de son beurre. En effet il faut 400g de beurre par kilos de farine pour apposer le terme brioche ! 
Rapidement, la brioche se diffuse plus au sud, en Vendée où elle devient réputée. 
Au fur et à mesure des siècles, les brioches se répandent dans de nombreuses régions et s’installent dans le terroir. 

LES DIFFÉRENTES VARIÉTÉS DE BRIOCHES 

Chaque région dispose de sa propre brioche locale, faisons un tour de France de la brioche : 
- La brioche vendéenne traditionnellement tressée depuis le XIXeme siècle. 
- La brioche parisienne composée de deux boules superposées. 
- La pogne traditionnelle du Dauphiné, parfumée à la fleur d’oranger. 
- Le kouglof mis à la mode en France par Marie-Antoinette qui était Autrichienne, notamment avec l’expression qui lui est souvent attribué « Qu’ils mangent de la brioche » alors qu’on l’informait que le peuple n’avait plus de pain à manger. 
- La brioche des rois née en Provence (la fameuse opposition Galette VS Brioche des rois). 
- Le Thewekele d’Alsace qui est une brioche allongée. 

La renommée de la brioche est désormais internationale ! 

RECETTE DE BRIOCHE TRÉSSÉE 

Ingrédients : 
  • 500g de farine 
  • 200mL de lait 
  • 8g de levure de boulanger sèche ou levure fraiche 80g de sucre 
  • 1 càc de sel 
  • 2 œufs 
  • 80g de beurre 
  • 80g de sucre
  • du sucre en grains pour saupoudrer
PRÉPARATION 
1. Au robot ou à la main pour les plus courageux : 
Dans un saladier, mélangez le sucre, le lait, les œufs et le sel. Versez ensuite la farine et la levure (mettez-la telle quelle si elle est fraîche ou diluée dans un peu de lait tiède si elle est sèche). Mélangez au robot pétrisseur durant 7 minutes à vitesse 1 et 7 minutes à vitesse 2. Si vous pétrissez à la main, pétrissez activement pendant 20min. 

2. Incorporez le beurre pommade (beurre tiédi et travaillé pour lui donner une texture de pommade) puis pétrissez lentement au robot pendant 7min. La pâte doit être homogène et souple. Lorsque tout le beurre est incorporé, arrêtez le pétrissage pour ne pas chauffer le beurre et obtenir une brioche compacte. 

3. La pâte doit être souple, élastique et lisse. Ne rajoutez pas de farine si vous la trouvez trop collante car c’est ainsi qu’elle doit être. Lorsque la pâte est collante, cela donne une brioche aérée, fondante et filante. 

4. Laissez lever 1h30 à 2 heures minimum en pensant à dégazer la pâte (avec le poing) une fois durant la levée. 

5. Quand la levée est terminée, dégazez la pâte avec le poing, étalez-la puis façonnez votre brioche tressée. 

6. Dorez avec un peu de lait, saupoudrez de sucre en grains (ou laissez-la nature). Faites cuire environ 25-30 minutes à 180°C.

 
Vous souhaitez recevoir chaque semaine un article dans votre boite mail ?

Derniers articles

Partagez sur :