Alimentation, Style de vie

Pourquoi boit-on du vin ?

10 septembre, 2020

Les vendanges sont lancées et la récolte s’annonce plutôt bonne cette année ! Bientôt nous découvrirons la cuvée 2020, préparez vos papilles pour goûter du bon vin ! Êtes-vous un fin connaisseur de vin ? Testez-vous avec notre quizz !

Il accompagne nos repas au quotidien, on sélectionne le meilleur pour les jours de fête ; le vin est profondément ancré dans notre culture, mais savez-vous pourquoi ? Et si la réponse était comportementale… Selon Pourquoi boit-on du vin ? Une Enquête insolite et palpitante du Pr Fabrizio Bucella, déjà nos ancêtres du Paléolithique, les chasseurs-cueilleurs, consommaient du jus de raisin fermenté. Le vin faisait partie de leur alimentation car ils privilégiaient les baies les plus mûres, reconnaissables à leur vapeur d’éthanol, pour leur plus grande énergie calorique. 


1-Les origines 

Avant même que la vigne soit domestiquée, aux environs de l’an -7000, il semblerait que l’homme ait produit et consommé du vin. Son histoire est donc très ancienne, à tel point que le premier texte jamais retrouvé mentionne l’existence de la boisson. 

Originaire du Caucase (actuelle Géorgie), la viticulture se repend rapidement dans tout le bassin méditerranéen. On le boit pour son goût plaisant et la sensation d’enivrement. D’abord le privilège des puissants chez les égyptiens et les grecs, il devient une denrée accessible à toutes les classes de la population dans la Rome antique. 


2- La diffusion 

Alors que les Romains avaient pour habitude de faire vieillir les vins, de les agrémenter d’herbes et de miel et de les couper à l’eau pour atténuer l’alcool, le vin tel que nous le connaissons aujourd’hui apparait au Moyen Âge. En France, sa diffusion est encouragée par l’Église, qui en a besoin pour la communion. Grâce à cela, des vignes sont cultivées partout dans le pays et le commerce du vin est une source de revenus florissante. 

La colonisation étend la culture de la vigne à l’Afrique et à l’Amérique. C’est d’ailleurs cette diffusion qui permet de sauver l’industrie viticole Européenne au XIXème siècle ; dévastée par le phylloxéra (un puceron), la vigne est ressuscitée grâce à des greffes de plans américains.

Plus récemment, pendant la Première Guerre Mondiale, le vin popularisé en « pinard » dans les tranchées, fait partie de la ration quotidienne du soldat selon la décision du ministre de la guerre Alexandre Millerand en octobre 1914. Chaque soldat recevait 1L par jour, renforçant ainsi les valeurs de partage, de solidarité et de fraternisation.



3-Et maintenant ?  

Le XXème siècle a apporté nombre de techniques permettant d’améliorer la qualité du vin, une science a même été créée pour qualifier son étude : l’œnologie. Aujourd’hui, les Français consomment moins de vin mais le goût et la qualité ont nettement progressé. Parfois naturel, issus du bio ou de la biodynamie, le vin continue de se transformer pour le meilleur. 

Le vin reste une boisson de convivialité, une fierté chauvine et, avec modération, un antidépresseur prouvé.


Vous voulez en savoir plus ? Nos recommandations… 
  • Application : 
Avec Vivino, scannez l’étiquette ou le code barre de la bouteille de vin avec votre téléphone. L’application vous indique alors toutes les informations sur le vin : sa notation, où l’acheter en ligne, ainsi que les commentaires des autres utilisateurs.
  • Livres :
Les ignorants, récit d'une initiation croisée (éd. Futuropolis), bande dessinée d’Etienne Davodeau. L’auteur échange pour quelques temps sa vie avec un vigneron nature du Maine et Loire : on apprend autant sur la BD que sur le vin.

A boire et à manger (éd. Gallimard bd), bande dessinée de Guillaume Long. Auteur d’un blog gastonomique, Guillaume Long recompose ses notes, recettes, anecdotes, portraits... 
  • Film :
Ce qui nous lie, film de Cédric Klapish sorti en 2017. En Bourgogne, une fratrie reprend le domaine viticole familial à la suite du décès de leur père.
  • Podcast :
Sur France Culture, une série en 4 épisodes Marché du vin : la conquête du monde dans l’émission Entendez-vous l’éco.



Êtes-vous un fin connaisseur de vin ? Testez-vous ! 

1 - Quand un vin est bouchonné…

a- il faut le décanter méticuleusement pour enlever le goût de bouchon.
b- 
il est irrécupérable, direction l'évier.
c- 
il n'est pas très bon mais il peut servir à faire une bonne sauce.
d- 
il faut le carafer pendant au moins 2h pour enlever le goût de bouchon.

2 - En France, un vin blanc peut être élaboré à partir de… (plusieurs réponses)

a- raisins noirs uniquement.
b- 
raisons noirs et raisins blancs.
c-
raisins blancs uniquement.
d- 
mélange de vin blanc et de vin rosé.

3 - En France, un vin rouge peut être élaboré à partir de… (plusieurs réponses)

a- raisins noirs uniquement.
b- 
raisons noirs et raisins blancs.
c- 
raisins blancs uniquement.
d- 
mélange de vin blanc et de vin rouge.

4 - Quel est le premier pays producteur de vin au monde en volume

a- La France.
b- 
L'Italie.
c- 
L'Espagne.
d- 
La Chine.

5 - Quel est le premier pays producteur de vin au monde en chiffre d’affaires 

a- La France.
b- 
L'Italie.
c- 
L'Espagne.
d- 
La Chine.

6 - Quels vins sont produits sous l’appellation « Saint Emilion » ?

a- Vins blancs, rosés ou rouges.
b- 
Vins rosés et rouges uniquement.
c- 
Vins rouges uniquement.
d- 
Vins rouges grands crus classés uniquement


Réponses : 
1-b                  4-b
2-ab                 5-a
3-abc                6-c

Vous avez… 
  • 1 ou 2 bonnes réponses : Vous n’êtes pas près de passer votre diplôme d’œnologie, révisez encore un peu ! 
  • 3 ou 4 bonnes réponses : Vous ne brillez pas en société grâce à vos connaissances sur le vin mais avec un peu de bonne volonté vous avez toutes vos chances de bientôt le faire ! 
  • 5 ou 6 bonnes réponses : Vous êtes un expert ! Un petit verre pour fêter ça ? 

Vous souhaitez recevoir chaque semaine un article dans votre boite mail ?

Derniers articles

Partagez sur :