Bien-être, Découverte, Style de vie

De la marche nordique à la marche urbaine

02 décembre, 2020

Aujourd’hui, nous abordons les différents types de marche ainsi que les avantages de chacune.  

Dans sa première édition, la Malle d’Aventure vous encourage à passer à l’action et à découvrir les bienfaits de la marche. Cette activité est bonne pour la santé physique, mentale et est fédératrice. 
 
 
La randonnée  
 
En plus d’être une pratique sportive galvanisante pour le corps, la randonnée permet de découvrir de magnifiques paysages. Avez-vous constaté ce sentiment de bien-être et d’apaisement après une marche en pleine nature ? La randonnée est l’occasion de se reconnecter à son environnement et de traverser des endroits préservés, parfois uniquement accessibles à pied. 
De plus, la randonnée est si populaire que des itinéraires existent partout en France et dans le monde. Peu importe votre niveau, il y a toujours une randonnée pour vous ! 
Dernier avantage : les chemins de randonnées sont des lieux conviviaux où l’on rencontre d’autres promeneurs avec qui échanger et faire un bout de chemin ensemble. 

 
La marche nordique  
 
Inspirée du ski de fond, auquel elle doit son nom, elle est plus dynamique que la randonnée.
La marche nordique nécessite l’usage de bâtons qui permettent de se projeter plus facilement vers l’avant. Le mouvement de balancier alors effectué par le corps fait participer en douceur une grande partie de ses muscles. 
La marche nordique peut se pratiquer n’importe où mais elle est surtout intéressante en forêt ou en montagne. 

 


La marche sportive  
 
Également nommée marche rapide ou active, il s’agit d’une version plus soutenue de la marche quotidienne. Elle stimule de nombreux muscles du corps et fait travailler le souffle et l’endurance. À une vitesse élevée, elle permet de bruler autant de calories que la course à pied, tout en étant plus douce pour les articulations. 
La marche sportive se pratique sur des terrains plats donc essentiellement en zone urbaine. Elle est facile à adopter car elle ne nécessite pas de matériel à l’exception de chaussures correctes… il suffit d’avoir le courage de franchir le pas de sa porte pour s’y mettre !

 
La marche urbaine  
 
C’est la version urbaine de la randonnée classique : marcher pour découvrir. La marche urbaine est à la mode depuis quelques années à tel point que des chemins de Grandes Randonnées (GR) se sont développés dans des villes depuis 2010. Par exemple le GR13 traverse plusieurs villes, en particulier Marseille dont on découvre de nombreux quartiers.

Des parcours thématiques voient peu à peu le jour pour que les marcheurs puissent découvrir les villes sous un angle architectural, historique ou artistique tout en se dépensant. Chacun à son rythme allie le sport et la culture pour se réapproprier sa ville. 

Une façon originale de pratiquer la marche urbaine ? Suivez un habitant ! Les Greeters est une association qui propose des promenades gratuites, organisées par un habitant bénévole. Cette présence experte et conviviale permet aux visiteurs de découvrir leur destination sous un angle authentique. Les promenades Greeters sont des moments de rencontres mutuellement enrichissantes, de partage et d’échanges culturels. En plus, il y en a partout dans le monde ! Il vous suffit d’aller sur le site Greeters pour découvrir dans quelles villes l’association est présente.  
 
 


Et vous ? Quel type de marche vous convient le mieux ?   


Derniers articles

Partagez sur :