3 défis écolo pour la Journée internationale de la Terre

Mis à jour : avr. 22

Ce jeudi 22 avril, c’est la Journée internationale de la Terre et pour l’occasion nous vous invitons à prendre soin de notre planète. « Comment ? » me demanderez-vous. En réalisant 3 défis simples. Vous allez voir, l’écologie peut être très amusante à pratiquer !

-Défi 1-


Il est temps de réveiller votre esprit créatif en créant un mini potager dans votre appartement ! Vous ne voyez pas comment faire ? On vous donne quelques idées…

L’objectif n’est pas d’atteindre l’auto-suffisance alimentaire, mais de prendre plaisir à agrémenter ses repas avec sa propre production.

Certains légumes sont très simples à faire pousser parce qu’ils ressuscitent à l’infini : les oignons, les poireaux, l’ail, le céleri… Plongez-les dans l’eau pour les refaire germer puis dans un peu de terre et ils repousseront encore et encore !

Vous pouvez également cultiver des herbes aromatiques. Il suffit de leur trouver des petits pots avec un peu de terre et de les arroser régulièrement. Elles parfumeront parfaitement vos plats.



-Défi 2-


Voici un autre défi plutôt agréable : ressourcez-vous en extérieur et profitez-en pour nettoyer la nature !

Cette pratique a un nom, elle s’appelle le plogging. Le concept est simple : vous vous baladez en conservant avec vous un sac poubelle et vous ramassez les déchets que vous rencontrez sur votre chemin. Contraction entre le mot “plocka upp” (ramasser en suédois) et le mot jogging, le plogging consiste initialement à courir mais bien sûr, il n’y a pas vraiment de règle : chacun son rythme !

Il y a même maintenant des communautés de ploggers qui se sont formées sur les réseaux sociaux : l’occasion de faire des rencontres autour d’une bonne action !

Retrouvez notre article complet sur le plogging juste ici.



-Défi 3-


Enfin, nous vous proposons un défi simple mais qui peut avoir un très grand impact s’il est réalisé par tous : la règle des 3 R.

1- Réduire. La première étape consiste à prendre conscience de sa consommation et de la confronter à ce dont on a réellement besoin. Demandez-vous ce qui est vraiment utile à votre quotidien et limitez si possible les achats jetables, et notamment les emballages. En plus de réduire votre impact sur l’environnement, cette démarche est économe ! Par exemple, si ce n’est pas encore le cas, on vous recommande de passer à la gourde plutôt que d’utiliser des bouteilles d’eau en plastique.

2- Réutiliser (et réparer). Avant de jeter un objet, demandez-vous s’il ne pourrait pas servir à nouveau. Vous pourriez peut-être le donner ou le vendre ? Le réutiliser dans une autre fonction, le réparer ? Il existe, sur internet, un grand nombre de tutoriels pour apprendre à créer avec des affaires dont vous ne vous servez plus. Vous pouvez par exemple transformer des conserves en pot de fleur.


3- Recycler. Enfin, lorsque vous n’avez pas le choix de produire des déchets, pensez à les trier et à les recycler. Cela permet aux différentes composantes de revenir dans la chaîne de production et de servir à nouveau ! Par exemple si vous êtes victime du syndrome de la chaussette célibataire, à moins que vous ne lanciez une mode de chaussettes dépareillées il va bien falloir vous en débarrasser. Si vous habitez dans le nord près de Lille, l’association Sock en Stock récolte les chaussettes pour les laver, reconstituer des paires et les redistribuer à des associations ou directement aux nécessiteux. De même, vous pouvez recycler vos lunettes en les envoyant à Lunettes sans frontière qui les redistribue dans toute la planète.



Voilà pour nos défis ! Si vous souhaitez suivre au quotidien des personnes inspirantes engagées dans la protection de notre planète, nous vous conseillons de suivre les comptes Instagram d’Amandine Zajakala alias ecolo_me, Marie Petit alias les_petits_ecolos et Camille alias girl_go_green.

Nous vous souhaitons une très belle Journée internationale de la Terre !