Mardi gras dans tous ses états ! 

Dernière mise à jour : 23 mars 2021

Depuis notre tendre enfance, mardi gras est synonyme de joie, de déguisement, de bonne nourriture et d’amusement.


Savez-vous qu’à l’origine mardi « gras » porte ce nom en raison des aliments que l’on mangeait ce jour-là : du beurre, des œufs, de la viande, des pâtisseries. C’était le jour des excès avant que la période du carême ne commence et que les privations religieuses soient de rigueur.


Les origines païennes de mardi gras avaient pour but de fêter la fin de l’hiver et le renouveau de la nature. Vous l’aurez compris, peu importe l’origine, Mardi Gras est une fête de la joie et pour l’occasion, on s’amuse, on se déguise avec des vêtements colorés et on mange beaucoup !


Mardi gras n’est pas seulement une tradition française, il se fête aussi dans d’autres pays par exemple aux Etats-Unis où la fête est célébrée par des cortèges en fanfare.



Dans certains lieux du Royaume-Uni, cette fête est appelée Pancake Tuesday et on déguste - sans surprise - des pancakes avec du sirop d’érable. En Estonie, il est d’usage d’aller faire de la luge et de manger une soupe au pois avec du jambon. Ailleurs encore, en Russie, cette journée correspond à la semaine des crêpes !


Voici la recette de petits beignets que l’on concocte dans la région Rhône-Alpes : les bugnes. C’est fondant, sucré, bref délicieux :



Pour environ 50 bugnes, vous aurez besoin de :


- 500g de farine

- Une pincée de sel

- 1 sachet de sucre vanillé ou quelques gouttes d’arôme de vanille

- 1 sachet de levure chimique

- 3 œufs

- 25 cl de crème

- Une cuillère à café d'eau de fleur d'oranger ou rhum


La recette est vraiment très simple : ajoutez tous ces ingrédients ensemble et pétrissez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Si vous avez du temps devant vous, faîtes reposer la pâtes une petite heure, sinon passez directement à l’étape suivante : le pliage !